SOIREE CHAMPAGNE – DJ FRED DEFRED « POP EGERIE »: les toiles de Frantz SAUNIER investissent la mezzanine du Lindo Café!

10433069_10206254274215156_7808966045498907310_n

Hola les Corazones!

Vendredi 20 mars, pour le premier jour du Printemps,  de superbes toiles de Frantz SAUNIER investiront la mezzanine du El Lindo Café, pour cette occasion celle-ci se revêtira de nouvelles couleurs et lumières!

Soirée champagne exceptionnelle, avec la présence du talentueux DJ Fred defred, sur le thème « POP EGERIE »!

Nous vous attendons nombreux, ce vendredi à partir de 20H!

Découvrez ou redécouvrez le teaser de la soirée!

Rejoignez l’événement Facebook!

Belle soirée à tous…

A très vite!

FacebookTwitterGoogle+PinterestYahoo MailLinkedIn

Retour sur l’expo « Aquatiques » de MARIELSA et Bruno PROM du 6 au 27 février au El Lindo Café!

Le El Lindo Café, rue du premier mai à Narbonne, que l’on ne présente plus, a eu l’honneur et le plaisir d’accueillir du 6 au 27 février dernier en ses lieux, une belle exposition de Marielsa, nommée « Aquatiques ». Le lieu chaleureux et hispanique des goûters littéraires ou poétiques, des rencontres d’artistes, des concerts, expos, etc., peut se targuer, grâce à cet événement, d’avoir eu à ce jour sa plus grande expo, avec en effet vingt-cinq œuvres exposées.
Le vernissage s’est effectué le vendredi 6 février dernier, le tout dans une ambiance musicale et sympathique fort agréable avec la présence du musicien occitan Yannick MARCO dit Yadou, réchauffant ardemment les frimas de l’hiver venteux de Narbonne.

10896214_690078794436478_882792428125249548_o(Marielsa et Bruno PROM, un beau duo artistique – Photo Henri V.)

Marielsa SALSILLI est d’origine italienne par son père, marin basé à Toulon où elle née. cette Méditerranéenne dans l’âme a choisi Narbonne pour exercer ses activités de peintre, paysagiste et journaliste indépendante. Les valeurs qui l’animent et qui l’ont conduite à quitter le monde de l’industrie, où elle exerce son métier d’ingénieur pendant une quinzaine d’années, sont la vérité, la liberté et la beauté. Elle cherche à les transmettre à ses trois enfants et dans son travail, à toutes les étapes de la création. Sensible aux fragments de nature qui nous environnent, ils sont sa source principale d’inspiration.

10498031_690048164439541_1678986137163203714_oSa peinture, très colorée, est avant tout instinctive. Marielsa a proposé lors de cette exposition « aquatiques » une salle entière consacrée à des motifs floraux ou arborés qui se reflétaient dans l’eau, thème récurrent d’une partie de son œuvre. Le travail sur le reflet, la couleur, laisse libre cours à une imagination à foison, dans lequel le spectateur ne peut que trouver un écho, une émotion, une « vagabonderie ». Regard aussi sur les villes d’eau. Un pont délicieux entre imaginaire, rêverie (abstraction) et figuration. Sur ce point, on pourrait parfois la comparer à un Nicolas de STAËL contemporain, mais ne vous y trompez pas, les sources d’inspiration sont multiples, les genres abordés – ou parfois effleurés, très différents, et pour comprendre, ressentir vraiment l’œuvre de l’Artiste, il convient de répéter avant tout que c’est là un travail impulsif, viscéral, tel un souffle de vie, une délivrance, un éclat.

IMG_7275(Superbe « Aquatique » par MARIELSA).

Vous pouvez également commander vos tableaux personnalisés auprès de Marielsa. Comme elle le suggère elle-même, généreusement, « offrez vous à un prix abordable, une toile unique ! En accord avec vos goûts, votre personnalité, votre style… Pourquoi réserver l’art aux musées ? »
A noter enfin que Marielsa expose actuellement et jusqu’au 2 avril prochain à la Brasserie CO de Narbonne, 1 boulevard du Ferroul.
Pour contacter Marielsa :

ilmaresa@yahoo.fr

Marielsa avait eu également l’amitié et la gentillesse d’inviter lors de son expo le sculpteur Bruno PROM. Une très belle idée, surtout en ce lieu magique qu’est le El Lindo Café (on ne le répètera jamais assez !), qui aime mêler les différentes sources d’inspiration, les différentes formes d’expressions artistiques.

10987386_690320761078948_8631340749102204723_o(Où quand l’oeuvre d’art s’intègre avec le mobilier – photo: Henri V.)

Dès son plus jeune âge, la peinture la sculpture, la dorure Bruno PROM, y a trempé dedans! Chez lui on est peintre ou sculpteur à l’atelier d’ébénisterie d’art de Sorèze depuis 1754.
Après un détour de vingt ans du côté des hautes cimes Himalayennes en tant que guide de haute montagne, il est revenu à ses origines artistiques.
Actuellement, sa gouge interroge les gros volumes entre la modernité du design et la pérennité du bois. Il transmet sa passion en donnant des cours de sculptures à l’ASPTT de Narbonne où loin d’imposer des gammes il guide ses élèves vers leurs envies de création.

10847283_690077914436566_2478509674194966705_o(Bruno devant le mariage pour tous et Olivier du cabinet « couleurs glycines) – photo: Henri V.

Et Bruno, vu par son épouse, elle-même artiste, c’est une délicate et subtile prose amoureuse et artistique…
« Bruno PROM, quand il était petit, il grimpait aux arbres, plus tard comme guide de haute montagne, il grimpait aux sommets maintenant, il voudrait amener les arbres sur les sommets, les sommets de l’imagination.
Il a « choisi le bois ; l’argile c’est trop rapide, la pierre c’est trop lent, le bois c’est juste sa vitesse de création. Son cœur bat au rythme de ses gouges et ses veines frappent la mesure de ce que ses mains inventent. »
La « fleur de bois », il l’a imaginée en regardant un tas de bois voué au bûcher alors il attaqué ses pétales avec sa scie à chaîne, pour lui c’était le « sacre de la tronçonneuse », façonner le bois à sa plastique, c’est là sa gageure.
Il écoute l’essence sacré de l’arbre, sa voix est profonde, elle est sortie du jus de ses racines, de nos racines, celles qui parlent à nos âmes végétales. »

10974332_690079214436436_6458636021529183163_o(Bruno et son épouse, sur une table sculptée par l’artiste lui-même).
https://vimeo.com/64792614

http://www.cours-sculpture-narbonne.fr/

Pour contacter Bruno :

brunoprom@hotmail.com

 

 

FacebookTwitterGoogle+PinterestYahoo MailLinkedIn

LINDA S’EST LIVREE, LINDA SE LIVRE, LINDA SE LIVRERA

10934150_685752694869088_819292814728220786_oC’est le vendredi 23 janvier dernier au El Lindo Café que la belle Linda (interprétée par la comédienne Amparine) s’est livrée pour la première fois, avec beaucoup d’émotion. La salle était comble, l’attente était grande et Amparine et Olivier-Yves VINCELLO (auteur des textes de ce one-woman show détonnant) ont été très heureux de présenter ce spectacle théâtral original dans ce lieu chaleureux et ouvert aux artistes.

1614504_685500934894264_5144901312921340625_oAmparine et Olivier c’est le fruit d’une rencontre, qui ne ressemble en aucun cas à un hasard. Leur rencontre était en effet sans doute programmée, un soir d’automne, dans ce café des Artistes, où la belle Léa ce soir-là interprétait des chansons de Piaf (Le Lindo se donnait un air de café de Montmartre). Lui cherchait une comédienne pour interpréter ses textes souvent crus, sombres mais grouillants de folie de vivre; elle cherchait un auteur, dont les textes la toucherait, l’interpellerait…

10923381_685499484894409_204778097680741891_nEt voilà que trois mois plus tard, après un travail intense de la comédienne, forte de plus de vingt ans de théâtre, notamment aux côtés de la compagnie du Tilleul, apparaît une Linda déjantée, ironique, presque sarcastique, la sucette aux lèvres, pleine de mots et de maux à susurrer, ou même parfois crier, à qui voudra bien l’entendre, mais la profonde humanité de l’artiste pousse spontanément à l’écoute, presque comme une délivrance, une confidence.

10633771_685800411530983_5179669488816992198_o« Linda se Livre » est conçu comme un one-woman show. Linda est un personnage complexe, riche de multiples aventures de vie et arrive à un stade dans son existence, propice aux bilans, aux questionnements, arrive à un stade aussi où il devient urgent pour elle d’évacuer ses maux, ses colères, ses espoirs déchus et ses désillusions. Elle livre sans détour mais avec beaucoup de recul, paradoxalement, ses sentiments et nous dévoile à chacune de ses apparitions, une facette, un visage différents.
Doucement, la passion revient au galop et la propulse presque aux bords des précipices, ceux dont on ne revient pas indemne, mais jusqu’au bout elle témoigne d’une intense vivacité de vivre à pleines gorgées cette vie parfois absurde, cruelle ou bien délétère.

10834979_685800741530950_8769875917187234539_oLe couple, si couple il y a, n’apparaît que très peu. Olivier-Yves n’y est pour pas grand chose dans cette aventure, en fait. Certes, c’est lui qui a délivré les textes, crus, directs, incisifs des « nuits glycines » ou de « Miguel » qui ont été choisis pour la pièce, mais libre à Linda de se les réapproprier, les réinventer et les faire siens. Lui apparaît pour une chanson en sanskrit, présentant une Linda qui tente alors de se recentrer et se rasséréner; il apparaît de nouveau bien plus tard, à ses bras, mais la communication, comme dans le théâtre de l’absurde cher à l’auteur, ne parvient pas à se faire, tous les deux étant trop préoccupés par leurs passions respectives , qui ne parviennent pas à proposer de réel échange, si ce n’est la perte de chacun dans les vastes méandres du sentiment amoureux. Là seule est créée une universalité, dans laquelle beaucoup de monde sans doute peut alors se retrouver.
Mais la suite et les possibles rencontres sont de toutes autres aventures…

(Article: OR).
(Photos ci-dessus: Henri V).

10959729_692763730834651_1260776932727610625_nLinda s’est livrée le vendredi 23 janvier au El Lindo Café de Narbonne.
Linda s’est livrée le samedi 31 janvier à L’Alégria de Lézignan-Corbières.

Linda se livrera prochainement:
* le mercredi 18 mars à partir de 19H30 à Coco Sweet, Lézignan Corbières, pour l’ouverture d’un nouveau concept dont nous vous parlerons très vite. Restez connectés!
* le vendredi 10 avril à partir de 19H en première partie du vernissage de l’exposition de fusains de Valou aux Caves Notre Dame à Sète.
* le samedi 25 avril de nouveau à L’Alégria à Lézignan.
* le vendredi 12 juin au El Lindo Café de Narbonne (épisode 2).
* le vendredi 25 septembre à La Maison Poétique de Narbonne (sur une invitation des Mille Poètes en Méditerranée).
* le vendredi 23 octobre à la galerie d’art STUDIO VIA (Fontcouverte, Aude – Région de Lézignan-Corbières).

 

le samedi 4 juillet à Studio Via à Fontcouverte (Aude).

D’autres dates seront également confirmées très prochainement.

Merci à tous.
Merci à IDHERAULT pour les photos du teaser. Vidéo à venir.

Que vivent les Arts et que vivent l’Amour et la Tolérance! Paix à tous les coeurs.

10988340_692763900834634_6039653589179882400_o

 

FacebookTwitterGoogle+PinterestYahoo MailLinkedIn