LA MUE CREATIONS s’exporte aussi au El Lindo Café ce samedi 19 décembre!

12347690_600360173448071_1463561619271907160_n

Il fait bon dans son atelier-boutique.
On se sent bien, choyé, au chaud. Entouré de couleurs belles, chatoyantes.
Murielle (pardon, appelez-la « Mue ») coud, s’affaire sur une chaise ancienne, lui redonne une nouvelle vie, l’entoure de ses doigts agiles et habiles, la bichonne, l’habille. Mue, c’est l’âme de ce lieu magique, envoûtant, différent sur Narbonne. Installée fraîchement sur la place des Quatre Fontaines, elle dévoile avec enthousiasme son écrin, son intérieur, à son image, chaleureux. Deux personnes rentrent. Puis quatre. Rapidement, c’est l’affluence. Les gens qui entrent, sont à leur tour, bichonnés. Entourés de chaleur humaine et emplis de la passion de Mue. Sa passion, depuis toujours, c’est le tissu. Comme une seconde peau. L’atelier ne désemplit plus. On n’a plus une minute à nous, pour se voir, pour se rencontrer. Car Mue, c’est avant tout une rencontre. Remplie de charme. Un vrai échange d’ondes positives, une bouffée d’énergie, un soir anormalement doux de décembre.

Mue est tombée dans la passion du tissu et de toutes les techniques qui tournent autour du textile, depuis son enfance. Elle aime les matériaux rares, naturels, tels que les lins, les chanvres, inégalables. Toute petite déjà, bercée par les odeurs, les senteurs de son Afrique natale, elle sait ce qui sera plus tard son (ou ses) métiers : ce sera ça, et pas autre chose. Même si cela va (un peu) à l’encontre de ce que ses proches souhaitaient au départ pour elle. On n’est rarement encouragé lorsque l’on choisit une voie artistique, alors imaginez une voie artistique où se mêlent les tissus et les textiles ! L’amour du tissu, c’est une évidence pour elle, depuis toujours. Mais surtout, du Burkina Faso, elle a été imprégnée par les couleurs fortes. C’est viscéral chez elle, de retraduire son amour pour la couleur, presque une obsession. En tout cas, un crédo. De son Burkina Faso aussi, elle garde en tête, fortement, l’image des champs de fleurs de coton. Le toucher, si particulier du coton. Son premier métier : tisserande. Cela ne vous étonnera pas. Elle a donc d’abord fabriqué le tissu. Puis, la vie a voulu qu’elle fasse une reconversion professionnelle, puis une autre, elle a voyagé, en Afrique, en Asie (elle aime tout particulièrement ces deux continents qui à son sens, apportent des sensations et des découvertes très complémentaires), et au final, un beau jour, inévitablement, elle en est revenue à ses premières amours. En région parisienne, elle va d’expo en expo, elle fait les marchés d’art. Et puis, encore un nouveau jour, elle rêve de descendre vers le soleil du Midi, d’ouvrir son propre atelier, une nouvelle vie, un peu à la manière des nouvelles vies qu’elle donne à ses vieilles chaises, ses fauteuils anciens. Elle aime redonner vie à ce qui est beau. Alors cette fois, elle va s’occuper de son bien-être à elle, elle qui a tant donné pour les autres, et pour ses matériaux fétiches, elle va continuer son œuvre, mais là-bas, en bas, au soleil. Elle prépare longuement son arrivée dans le sud. Ce sera l’Aude. Narbonne l’épate. Narbonne lui plaît. Narbonne la touche. C’est devenue en quelques mois, une vraie « Narbonnaise d’adoption et de cœur » ; elle aime l’atmosphère qui y règne, ses bâtiments, son histoire, son âme, sans oublier que de nombreux créateurs y sont installés ; elle-même se trouve admirablement située, en face juste de « la Fille du Consul », et à côté de « LR d’un mec« , ces deux autres magnifiques magasins de la rue Benjamin Crémieux.

12187818_589614527855969_1687885410401792741_n

Ses projets pour 2016 ?
Oh, ils sont nombreux. Elle en a à foison. Elle ne désespère pas de visiter l’Inde, un jour, mais pour l’instant, elle assemble, elle colle, elle relooke, elle s’attache à vivre pleinement ce présent qui la comble. Elle est dans la réutilisation des matériaux, elle aime « l’upcycling chic ». Terrienne avant tout, elle sait préserver la nature et les joyaux qu’elle a donnés. Elle sait que cela est précieux. Elle donne donc une nouvelle peau aux objets. Elle est dans la ferveur des idées, le mélange, la redécouverte, elle aime créer des pièces composées de tissus de territoire divers, par exemple elle aime créer des coussins en utilisant un ex bazin burkinabais avec une soie laotienne, ou encore un chanvre qui date de plus de cent ans. Mais toujours dans la quête d’une harmonie des couleurs. Elle fait ses propres couleurs, elle a une grande autonomie, une liberté profonde, « tout se renvoie », dit-elle, « nous n’avons qu’une planète, il faut la préserver, il convient de la respecter, de l’aimer au mieux, les beaux textiles ne sont pas issus du pétrole, alors je me dois de puiser en moi des ressources pour les retrouver », ajoute-t-elle encore.
Bref, Mue, elle s’éclate. Et son enthousiasme est communicatif. Et aujourd’hui, elle est dans le transfert de ce métier de tapissier, elle transpose les techniques traditionnelles de ce noble métier, les outils, matériaux, elle rajoute des poches, des clous, de l’organza, des dentelles, chaque pièce forme un tout, elle revisite des anciens draps.
Elle propose également depuis quelques temps des ateliers créatifs. Elle est aujourd’hui de plus en plus dans la transmission.

Ah qu’il fait bon, ici, décidément!
Nous sommes dans les couleurs rouge, ocre terre, orangé, bleu (les couleurs de l’Afrique, toujours).
Mue met en avant aussi depuis quelques temps, une collection de vaisselle en bambou et maïs, qui respectent une norme écologique : « oeko tex », toujours dans le profond respect de l’environnement. L’art de la table, c’est une autre passion pour elle. Les anciens draps, en effet, font de magnifiques chemins de tables ou des sets, les anciens tissus d’une manière générale sont des supports géniaux, c’est aussi, avant tout, une manière de conserver les objets splendides.

12322441_600974246719997_8763975361476234795_o

« Du recyclage… en chic !

Consciente d’être sur une planète fragile avec des savoir-faire ancestraux j’ai choisi la voie du respect de mon empreinte écologique dans mon travail.

Après avoir voyagé, chiné, troqué, je transforme : du mobilier, des objets usuels ou inusités. Je décape, ponce, relooke, colle, recolle, modernise de vieilles chaises et fauteuils. Je crée des meubles nouveaux, concrets, modernes.

J’explore les techniques du cartonnage, de la teinture, de la tapisserie, du rempaillage, de l’upcycling chic.

Je rends ainsi hommage au travail des artisans d’autrefois en redonnant vie et beauté à des objets fabriqués il y a longtemps ».

(Murielle la Mue, Des Créations pour un monde durable).
LA MUE CREATIONS. 4, rue Benjamin Crémieux – 11 100 NARBONNE.

Mue se « dédouble » ce samedi 19 décembre!
« La Mue Créations » sera ouverte, en effet, le samedi 19 décembre, rue Benjamin Crémieux, le matin comme l’après-midi.
Murielle sera également au El Lindo Café de 14H à 19H, rue du 1er mai, lors de la seconde édition du Broc’Arts Chic, aux côtés de Patrick CLERC et Fabien SIROT, du Show Room 16 de Paraza, dans cet esprit « bohême chic » cher au cœur du café culturel des Narbonnais!

FacebookTwitterGoogle+PinterestYahoo MailLinkedIn

BROC’ARTS CHIC MONTMARTRE (2ème édition) au El Lindo Café le 19 décembre!

les-escaliers-a-cote-du-sacre-coeur-44ba3915-f460-4b87-b4eb-4287392c62ab

Sandrine et Magalie du El Lindo Café de Narbonne, en partenariat avec Olivier du Cabinet « couleurs glycines » sont heureux de vous annoncer que la seconde édition du BROC’ARTS CHIC (une exclusivité du El Lindo Café) se déroulera ce samedi 19 décembre, à partir de 14H!

Lors de cette édition, le café des Artistes, bien connu désormais des Narbonnais (et des alentours) se donnera des airs de la Place du Tertre et mettra à l’honneur une ambiance très « Montmartre »…Cette fois-ci, Patrick CLERC et Fabien SIROT, du SHOW ROOM 16 de PARAZA qui exposent actuellement et jusqu’au début janvier in situ, seront les invités d’honneur de cette nouvelle édition du Broc’Arts Chic.
Ils présenteront notamment des toiles petits formats, idéaux pour les cadeaux de fin d’année et également des créations de sacs et vêtements originaux, dans le moove « vintage » et « bohême chic ».12339615_580291972121120_2975438274869636633_o

12322543_1009553189102408_2379857457086753704_o
En invitée exceptionnelle, le El Lindo Café présentera également Muriel de LA MUE CREATIONS, fraîchement arrivée sur Narbonne.
Celle-ci viendra avec ses meubles et divers objets d’art, décalés, recyclés; et ses nombreuses idées atypiques et sympathiques!
12322441_600974246719997_8763975361476234795_o
Retrouvez également pour cette édition spéciale, à l’atmosphère « jazz bleu », les nouveaux livres présentés par le Cabinet « couleurs glycines », notamment, les photographies urbaines de Jérôme DANCETTE Photographe, mais aussi les œuvres du peintre parisien  Frantz CHUBERRE SAUNIER et une œuvre magistrale du célèbre peintre Patrick MANDRON.
De nombreuses autres surprises seront au RDV!

Et le soir, enfin, ne manquez pas les assiettes guinguette de Nono…

Une belle journée en perspective, toujours dans la convivialité et le souci de partage, chers au lieu.

BROC’ARTS CHIC – 2ème édition (MONTMARTRE).
Invités d’honneur: Le SHOW ROOM 16 de PARAZA.
 Invitée exceptionnelle: LA MUE CREATIONS.
Samedi 19 décembre, 14H-minuit.
3, rue du 1er mai.
11 100 NARBONNE.
Contact: Sandrine: 06 81 87 02 91
11295939_10207139341781292_16037697875509694_n
(Ci-dessus: Vanessa PARADIS by Frantz CHUBERRE SAUNIER – Expo « Corps & Âmes.
Ci-dessous: « Backstreet » by Jérôme DANCETTE Photographe).
HDR tonemapped
FacebookTwitterGoogle+PinterestYahoo MailLinkedIn

LA BALADE DE LINDA

11807255_673066082828538_5772197748012784987_o

BAT-COUV-1-HD-LA-BALADE-DE-LINDA-20151209(…)  » C’est ce soir-là qu’elle a rencontré l’écrivain public, mais ce n’est que plus tard qu’elle l’a vraiment rencontré, car ce soir-là, c’était davantage cette facette d’écrivain à la recherche d’une comédienne qui l’avait interpelée.
Elle est donc revenue, après bien des aventures, bien des balades, exactement sept mois plus tard, avec la même robe rouge, mais sans le gilet noir cette fois, pour se livrer, livrer ce qu’elle avait gardé trop longtemps peut-être sur son cœur.
Elle a ouvert le flot des paroles dans ce même café, où les cœurs s’expriment sans retenue souvent avec passion, avec une sincérité presque déconcertante.
Elle a ouvert cette vanne aux paroles, tantôt avec véhémence, tantôt avec désespoir, tantôt avec pudeur, mais toujours avec une quête, une soif d’authenticité, une envie de transmettre, un besoin de laisser quelque chose. De donner. Car Linda est-elle quelqu’un d’autre qu’une femme de don ? »…

Livre disponible en pré-vente, du 8 décembre au 22 janvier.
Prix avantageux sur toute commande en pré-vente.
N’hésitez pas à nous contacter!

 

11222283_673065499495263_1897877165181394442_n

 

FacebookTwitterGoogle+PinterestYahoo MailLinkedIn

« LA BALADE DE LINDA » est désormais disponible en pré-vente!

12096395_980782055327195_3890570171312161955_n[1]

(…) « Elle savait que le bonheur, c’était un grand moment, elle savait que le bonheur, c’était plus des petits bonheurs, des petits instants, fugaces, il était sans doute déjà passé au moment où on en parlait.

Linda, surtout, était avide de voyages, passionnée de balades.

Elle a baladé sur le fil de la vie et elle a juste envie de proposer que cette balade se poursuive un petit peu. Juste parce que l’on a tous besoin d’un peu plus de ciel bleu, d’une minute en plus pour le silence, d’une minute en plus pour le soleil, d’une minute en plus pour l’amour »…

Nous sommes fiers et heureux, Amparine et moi-même de vous annoncer que notre livre commun « La balade de Linda » est désormais disponible en pré-vente!

Profitez dès ce jour, mardi 8 décembre, jusqu’à la date de sortie officielle du livre, le 23 janvier, d’un prix spécial:
15 euros en vente directe
16 euros en vente à distance (frais de port offerts)!
N’hésitez pas à nous contacter et à diffuser cette info :)
Merci à tous pour vos chaleureux soutiens lors de cette belle aventure!

Nous aurons l’immense plaisir de présenter notre ouvrage, fruit de notre belle rencontre et de l’expérience de « Linda se Livre », le jeudi 21 janvier, en avant-première sur la radio TEMPO FM, dans l’émission « Tellement Midinet », puis le samedi 30 janvier à partir de 18H au El Lindo Café de Narbonne pour un apéro-tapas-signature exceptionnel.

A très vite, les Corazones!

Belles journées de décembre à tous!

FacebookTwitterGoogle+PinterestYahoo MailLinkedIn

BIOGRAPHIE REACTUALISEE

11312751_758331750944515_5970373306198697880_o

D’origine italienne, Olivier-Yves VINCELLO est passionné depuis toujours par de nombreux hobbies ; pêle-mêle, le voyage, le tourisme, les hôtels, l’écriture, la cuisine, la photographie, etc.

Après de brillantes études en lettres supérieures, il décide pourtant de fuir lors de son passage du CAPES. L’enseignement, ce ne sera pas pour lui. Certes, il réagit un peu tard, mais mieux vaut tard que jamais, n’est-ce pas ? Alors il enchaîne petits boulots sur petits boulots et découvre l’univers des hôtels, puis du tourisme en général, et il devient entre autres agent d’accueil, réceptionniste et guide.

De ces années-là, il conserve un goût prononcé pour les relations humaines, les échanges, les rencontres de tous types et développe ses qualités d’empathie et d’ouverture d’esprit. Il aime faire plaisir et se livre entier à ses tâches, enthousiaste et dynamique, et apprend également une grande qualité dans ces métiers, celle de devoir s’adapter à chaque nouveau type de situation.

Il n’oublie pas en parallèle son goût depuis toujours pour l’écriture, la lecture, les arts en général. Il publie son premier recueil de poèmes contemporains : « Un bouquet de glycines » en 2007 et c’est le début d’une nouvelle aventure qui le conduit plus tard à éditer d’autres recueils en 2013 et 2014. En 2012, il rencontre Angélique COMET, une artiste aux multiples facettes, avec qui il va former le duo artistique « vagues de soleils ». Ils fondent l’association du même nom en fin d’année et multiplient les spectacles dans le sud de la France. En mai 2014, enfin, il ouvre son cabinet d’écrivain public et de communication artistique : « couleurs glycines », en partenariat avec le El Lindo Café de Narbonne et les Publications VOX SCRIBA et crée une collection du même nom avec la maison d’édition de Florence. Il devient sociétaire de la Société des Poètes Français en 2014. Ce cabinet est pour lui l’occasion de rassembler toutes ses précédentes activités et les qualités que celles-ci lui ont apporté en une seule. Il met sa plume au service des autres, que ce soit dans l’élaboration de biographies, l’écriture d’histoire de villages ou encore la réalisation de lettres d’amour.

En 2015, ses textes sont mis à l’honneur dans « Linda se Livre », un one woman show conçu et joué par AMPARINE et plus de vingt dates sont programmées dans le sud de la France, tout en poursuivant ses activités d’écrivain public mais aussi d’organisateur d’événements culturels divers. Parallèlement, il développe son activité et met en place de nouvelles collaborations. Au printemps, il développe un projet élaboré main dans la main avec Mélinda de l’agence évènementielle « Soevents Narbonne » et propose désormais également de nouveaux services, tels que l’organisation de cérémonies de mariages laïcs.
Il devient cette année-là également, le Président de son association « Vagues de soleils », aux côtés de Clairette GRAS.
Ensemble et avec leurs adhérents, ils développent notamment le partenariat avec l’ONG GADES BENIN, en faveur de l’éducation et de l’instruction des jeunes Béninois.

En 2016, de nouveaux et nombreux projets sont de nouveau d’actualité. Une possible suite de « Linda se Livre » est envisagée, toujours avec Amparine, mais cette fois-ci, ce ne serait plus un one woman show, mais bel et bien une pièce de théâtre à part entière.
Le livre « la balade de Linda » (travail en collaboration avec Amparine) est prévu de sortir le 23 janvier, à l’occasion du premier anniversaire des représentations de « Linda se Livre ». A cette occasion, Olivier-Yves s’offre le luxe de sortir un livre (roman biographique) à la fois en tant qu’écrivain public et co-auteur. La première présentation de ce nouvel ouvrage est prévue le 21 janvier 2016 dans l’émission « Tellement Midinet » sur la radio TEMPO FM. Le livre « la balade de Linda » sortira en pré-vente à partir du mardi 8 décembre 2015.

Retrouvez également l’entrevue de OYV par Philippe FONTAINE de IDHERAULT.TV!

FacebookTwitterGoogle+PinterestYahoo MailLinkedIn